tuer, voler, violer…en toute impunité?

Tuer, voler, violer…
Malgré les interdits culturels et religieux quasi unanimes, un individu peut tuer, et/ou voler, et/ou violer un autre être humain…
Souvent, avec pour conséquence de devoir rendre des comptes à la « justice des hommes »

Pourtant de façon fort étrange, depuis des millénaires, certaines casquettes, signe d’autorité et de pouvoir, de la tiare à la couronne, en passant par le képi le casque ou la calotte, ont permis à certains individus de jouir d’une certaine immunité…
( un peu variable dans l’espace et le temps)

Le meurtre à été couvert par les notions de « guerre », ou de « justice »,vendetta ou représailles …
Le vol: pillages, razzias, butin, rançons, taxes, impôts…
Le viol, repos du guerrier,droit de cuissage, la pédophilie, compensation du voeux de chasteté de l’homme de dieu….

Je suis parfois fort étonnée de constater que certains « libéraux » se focalisent exclusivement sur le « vol étatique »( fiscalité)
à mon avis, les 3 abus de fonction sont similaires et à traiter conjointement, car issus des mêmes causes, l’idée comme dirait Coluche que certains sont plus égaux que d’autres, et au dessus des lois humaines « car se consacrant à un idéal élevé »

Nous sommes, je l’espère, en train de vivre un « basculement  » des mentalités, une ère de changement fondamental dans les relations entre groupes humains, où les calamités acceptées avec résignation hier seront, je l’espère, évitée à nos descendants…

Image de prévisualisation YouTube
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 
 

Poster un commentaire